Adrien Brogna

DOUBLE SOLO ALBUM "V", GHA Records 2017

"...ce premier album, dont le répertoire a été choisi et agencé avec intelligence et ouverture. Un disque augmenté d'un livret passionnant et d'une prise de son très subtile de Frédéric Briant. Et puis, surtout, ce disque ne serait rien sans le jeu d'Adrien Brogna. Toucher de velours, mais attaques incisives quand il le faut, le jeu d'Adrien n'est jamais dur. Sa sonorité chaleureuse, son tempo stable, et son projet musical font de lui un musicien qu'on a plaisir à écouter tout au long de ce double album, qui a aussi le mérite de nous faire découvrir deux instruments: la guitare romantique d'une part, et la guitare "moderne" d'autre part."

Laurent Graulus, Musiq3 - RTBF

"Adrien Brogna est porteur d'un coffret renfermant deux CD à la personnalité forte. Le premier disque, interprété sur une guitare romantique à huit cordes, s'ouvre et s'achève sur deux valses de Chopin transcrites par Roland Dyens. Elles entourent la Fantaisie opus 19 de Legnani, trois études de Coste et la Fantaisie élégiaque de Sor où s'illustre tout le raffinement des intentions musicales de leur interprète, exploitant avec brio les suaves délicatesses de cet instrument. Le second volet de ce disque - enregistré sur guitare moderne à huit cordes - se pose comme une invitation au voyage, tant spatial que temporel. Il y est présenté des pièces d'auteurs contemporains (Reminiscencias de Marlos Nobre, Fantasia Carioca de Sergio Assad, et d'Osvaldo Golijov) dont l'Hommage à Roland Dyens de Boris Gaquere, pour la première fois enregistré. Un projet musical fort dont l'ambition est à l'égal de la sensibilité artistique d'Adrien Brogna, faisant de ce coffret une vraie réussite."

Theud Bald, Guitare Classique Magazine, n°80 Mars-Mai 2018

"Adrien Brogna has long proven his remarkable skill as a classical guitarist, first through his success as a young competitor, then via his five ensemble recordings. Now, for the first time, Brogna has released a solo album; a two-disc set entitled "V", with one disc labeled "Romantic" and the other "Modern". While it's never stated outright, it's clear that the album is constructed in memory of Roland Dyens (1955-2016) whose recent passing was a great loss to the global guitar community; he was one of the most influential classical guitar composers in history. Most notably, the "Modern" disc opens with the premier recording of "Hommage à Roland Dyens" by Boris Gaquere; a lovely and varied work that touches upon much of what defined Dyens' compositional style. Meanwhile, the first disc is bookended with two Valses by Chopin, expertly arranged for guitar by Dyens. The "Romantic" disc also contains a Fantasie by Fernando Sor, a composer who Dyens famously admired, and five Etudes by Napoléon Coste, who was a student of Sor and like Dyens, was one of Sor's great admirers. Both the "Fantasia Carioca" by Sérgio Assad and the "Reminiscencias" by Marlos Nobre are distinctly South American, with varying degrees of Piazzolla influence throughout, which are a tip-of-the-hat to Dyens, whose repertoire was often heavily influenced by South American music and Tango. The final work on the "Modern" disc shares its name with the album, and is simply called "V". This delicate and reflective work by Osvaldo Golijov was arranged for guitar by Brogna and was featured in the film "TWIXT" by Francis Ford Coppola. According to CD's liner notes, the work represents the dead daughter of the main character and "…appears in the soundtrack every time that the father has a memory of his daughter and when he meets a girl who remembers her, but may or may not be a ghost". Brogna presents this homage to Dyens beautifully, utilizing the full range of his musical and technical skill, and in doing so delivers a thorough and fitting musical eulogy."

Timothy Smith, Minor 7th, May/June 2018

Concert with Dawn Upshaw and the Saint Paul Chamber Orchestra

“The heart of the concert was a two song cycles featuring soprano Dawn Upshaw. The world premiere of “In the Land of the Lemon Trees” by Alberto Iglesias was splendid. The Sprayed Poem had a twilight mood perfectly accent by the beautiful guitar work of Adrien Brogna.”

M.L.Rantala, Hyde Park Herald, December 2009.

 

Adrien Brogna with Raphaella Smits

"An absolutely marvelous performance presented with high precision and subtle poetry"

Bernhard Kresse, luthier.

 

“An unforgettable concert, total symbiosis. First class!!”

Guy De Mey, tenor.

 

"The guitar duo of Raphaella Smits and Adrien Brogna was one of the highlights of our guest artist series this year. After the concert, several people came to me and said that this was their favorite performance of the year. For me too, personally, it was everything I could have wanted in a guitar concert: expressive and stylish playing, flawless technique, fresh repertoire, and performed on rare period instruments--two eight-string Romantic guitars and a terz guitar. I loved every minute of it."
Frank Koonce, Arizona State University
.

 

"Moi je l'ai écouté toute la journée à l'atelier, c'est un programme de musique bien connu (à part deux pièces) et pourtant c'est comme si ces pièces étaient redécouvertes, interprétées avec beaucoup de vécu et de sérénité; les tempi sont très bien choisis, le dialogue des guitares est passionnant (je crois que ça doit beaucoup aux Terz-Gitarren), le respect des musiciens pour la musique imaginée par J.K. Mertz et pour la manière de s'exprimer de son alter ego dans le duo est manifestement au coeur de la réussite de ce disque, intense et sobre. Chacun des musiciens est expressif, je n'ai cherché à deviner qui jouait quoi, et le lyrisme est contenu par le souci d'être cohérent en chantant à deux. Mon meilleur disque de guitare depuis longtemps; en plus c'est un cadeau!"

PMR, Anselmus Albini Alumnus.

 

"A l’époque parfois mouvementée de la Vienne romantique mais loin des violences des révolutions de 1848, Johann Kaspar Mertz composa une série de pièces pour deux guitares dans un style très viennois. Ecrites pour guitare (jusqu’à huit cordes) et terz gitarre (guitare à la tierce), ces musiques sont empreintes d’un style très viennois mais aussi d’une forme d’exaltation dépressive face à un monde en plein changement. Raphaella Smits et Adrien Brogna s’immergent totalement dans cet univers pour nous donner une interprétation à la fois intime et passionnée, avec un art consommé des nuances et des accents, et la souplesse rythmique indissociable du style. Le timbre est toujours vivant, feutré mais avec des basses claires, en parfaite adéquation avec les pièces. Parmi ces petits bijoux on remarque, entre autres, Der Ball, valse typique, et le passionné Am Grabe der Geliebten. Une remarquable interprétation qui nous plonge dans l’époque Biedermeier à l’orée des vicissitudes du « k. und k »."

François Nicolas, Revue Guitare Classique

 

"Their game is dynamic and loaded with high precision: the duo can switch in an instant from quietness to sound as a large orchestra! And this is well suited to this music that is so loaded with emotions and moods."

(Rolf Nilsén, in Swedish magazine 'Gitarr och Luta'

 

Adrien Brogna with Alki Guitar Trio

ALKI - GHA Records

"Voici un Cd qui mêle œuvres originales - dont certaines dédiées au Alki Guitar Trio – et des arrangements comme celui des préludes de Gershwin où le trio réussit à sonner comme un piano. De Kevin Callahan, on apprécie la Suite Seattle et ses passages évocateurs des différents quartiers de la ville avec ses traits blues et jazz, et ses différentes ambiances. Techniquement sans faille, avec une mise en place parfaite, l’Alki Guitar Trio fait entendre une capacité rare à adapter timbre et expression aux différentes exigences de style, tantôt avec un vibrato ample comme dans Tristorosa de Vila-Lobos, tantôt avec une manière plus percussive comme dans le Maracatu de Sérgio Assad. Intensité et musicalité sont au rendez-vous pour une interprétation parfaite."

François Nicolas, Revue Guitare Classique.

CORPUS - GHA records

Après un premier album dédié aux musiques nord-américaine et brésilienne, le trio belge ALKI GUITAR TRIO (Adrien Brogna à la guitare 8-cordes, Magali Rischette à la guitare 6-cordes et Hugues Kolp à la guitare 10-cordes) nous propose sur ce deuxième disque un retour vers le Vieux Continent, avec un répertoire essentiellement espagnol. Des pièces des grands compositeurs (Joaquin Turina, Manuel de Falla, Isaac Albéniz et Enrique Granados) s’entrecroisent tout au long de ce CD, à travers des arrangements écrits et remarquablement interprétés par le trio. Les guitares à 6, 8 et 10 cordes élargissent considérablement la palette des registres sonores de l’ensemble, engendrant ainsi des arrangements très harmonieux, dont le panache est en parfait adéquation avec les oeuvres de ces grands maîtres de la musique espagnole, écrites à l’origine pour piano ou orchestre. Les trois guitares s’entremêlent avec brio, le caractère de chacune étant judicieusement mis en valeur. A écouter absolument pour redécouvrir avec plaisir la splendeur de ce répertoire."Pascal Proust, Revue Guitare Classique

"Perhaps the title of this CD "Corpus" reflects that all the pieces played by the classical group Alki Guitar Trio are in the corpus of some of the Spain's most famous composers – Granados, De Falla, Albeniz, and Turina. Yet, these are not the most famous of their compositions, the ones we hear all the time. These three fine guitarists – Adrien Brogna, Magali Rischette, and Hughes Kelp – met at the Conservatoire Royal de Mons in Belgium while studying under maestro Odair Assad. Their arrangements of these nine pieces show mastery over the material, as does their controlled, sensitive, and utterly delightful playing. One of the interesting aspects of this recording is that we have 6-string, 8-stirng, and 10-string guitars played, offering a wider tonal palette than typical guitar trios. There are three pieces from the Danzas Fantasticas by Joaquin Turina – "Orgia" and "Exaltation," and "Ensueño," as well as Turina's "La Oracion Del Torero." The longest piece is Albeniz' "El Corpus Christi en Sevilla" from his Suite Iberia (perhaps this is the referent for the CD title?). They do a splendid arrangement of "Evocation" from Albeniz, the best known piece on the recording. This is a terrific offering from a talented group of young guitarists, affirming that the legacy of the early greats who developed the modern classical guitar repertoire is in fine hands."

Kirk Albrecht, Minor 7th, March/April 2016

"[...] Hughes Kolp, Magali Rischette et Adrien Brogna, tous trois anciens étudiants d'Odair Assad au Conservatoire Royal de Mons et qui sortent là leur deuxième album en trio chez GHA, nous offrent leurs propres adaptations d'oeuvres destinées au piano ou à l'orchestre, pour trois guitares, respectivement de 10, 6 et 8 cordes. Leurs arrangements clairs et lumineux témoignent avec intensité et maîtrise de la sensualité brûlante d'une fin de siècle flamboyante [...] Toutes les richesses harmoniques, mélodiques et polyphoniques de l'instrument s'y retrouvent déclinées avec grâce, chaleur et troublantes virevoltes."

Isabelle Françaix, Larsen n°20, Novembre & Décembre 2016

FLORILEGE DE LA GUITARE n°2 - GHA Records

"Belgium’s Alki Guitar Trio has clearly mastered the complexities of this exquisite turn-of-the-20th century work and in this selection from it each of the guitarists of dazzling virtuosity – Hughes Kolp, Magali Richette and Adrien Brogna – bring all of their brilliant technique to bear on the piece, while also managing to convey the subtleties and colours of Albéniz’s glittering Spanish travelogue. The trio brings the disc to a close with “Alki”, relishing the poetry of the work and delivering its nuances and multi-layered subtleties with great expressive warmth."

Raul Da Gama, World Music Report